Valse avec Bachir – 2008 – Ari Folman

Depuis qu’il traîne dans le meuble à DVD je n’ai jamais osé m’y confronter.
Je savais peut-être trop ce qui m’attendait. Il a fallu qu’il devienne un sujet de cours pour ma fille pour que je le voie enfin. « Valse avec Bachir » c’est Ari qui cherche à décrypter ses cauchemars, un homme qui perd la mémoire, un humain qui cherche à savoir s’il a participé à un massacre.
Quelques secondes suffisent à vous plonger dans cette expérience visuelle sublime. Chaque composition picturale est d’une beauté incroyable, chaque son raisonne, chaque mot parle. Le dessin, mieux encore que l’image brute, nous aide à cerner davantage cette réalité (on s’en aperçoit davantage à la fin).

Ari Folman mélange les codes et déroute, il nous livre une œuvre d’art … un film qu’on pourrait exposer dans un musée …
On regarde « Valse avec Bachir » et puis on reste silencieux …

Un conseil cependant : Si vos tripes cinématographiques se cantonnent à « Fast & Furious 14 » et « Transformer 28 », il y a quelques chances que vous soyez déçu et m’en vouliez à mort … mais … bon … j’assume … 😉

Et merde, j’ai encore écrit plus de 3 lignes … personnes va lire … 😉

Pas encore de commentaire.

Répondre

Remettre à zéro